L’avenir de Guess passera-t-il par une plongée dans son histoire ? La marque américaine, née dans le denim en 1981, peine ses dernières années à stabiliser son activité au niveau global. Au-delà des efforts réalisés sur sa ligne phare, son réseau de magasins et la structure de son entreprise, elle lance en 2016 une initiative audacieuse.

La marque crée une nouvelle ligne baptisée Guess Originals. Pour celle-ci, la marque décide de dénicher des pièces fortes de ses archives. Mais Paul Marciano, cofondateur et directeur artistique de la marque, n’opère pas seul. Guess a décidé, pour chaque collection, de collaborer avec des personnalités de la mode, de l’art et du design.

f747

Pour le premier opus, qui sera livré en février et proposé dans une sélection de boutiques, Guess Originals a travaillé avec le rappeur A$AP Rocky. Une approche surprenante, loin des campagnes traditionnelles de la marque, qui offre une redécouverte des pièces fortes des années 1990.

« Je me suis inspiré des dessins d’archive en y ajoutant une nouvelle interprétation, et en y développant de nouvelles couleurs, explique A$AP Rocky dans un communiqué. C’est une collection accessible pour tous. Je pense que c’est une collection sympa, car le hip-hop n’a pas vu ces couleurs et imprimés depuis les années 1990. »

cf1b

Le clin d’œil est complet, le double S de Guess étant revu avec le signe $. La collection en édition limitée comporte des vestes denim oversize, une salopette, des t-shirts rayés et des sweats pour l’homme, mais aussi des shorts en denim taille haute, un vintage skinny jean, une salopette en jean ainsi que des maillots de bain imprimé jean chez la femme.

L’ambiance de collection est radicalement différente de l’univers de Guess. Une option radicale, mais, si les collections suivantes sont réussies, qui pourrait donner un souffle nouveau à la marque.

 

 

 

Guillaume

Our Runway