Le petit monde de l’horlogerie est plein de fantaisie : pour preuve, il existe une longue tradition de la montre érotique dont le cadran dévoile des scénettes plus ou moins crues. Avec la RM 69 Erotic Tourbillon, Richard Mille perpétue cet héritage à sa façon avec un garde-temps évidemment haut-de-gamme dont le mouvement fait-main dévoile un message suggestif via 3 rouleaux en titane imprimés d’une série de mots sur 6 faces chacun. Sur ces cylindres, la combinaison de syntagmes tels que “let me ; I long to ; I need to ; I want to ; explore ; taste ; kiss ; arouse ; caress ; you tonight ; your lips ; your nipples ; you madly” forment une phrase au caractère érotique qui peut être changée grâce à une simple pression sur le bouton poussoir situé à 10 heures, alors que celui situé à 8 heures permet de faire disparaître les aiguilles pour laisser place au slogan érotique. Petit clin d’oeil supplémentaire : la bête est dotée d’une réserve de marche de 69 heures. Inutile de dire que le tout est rendu possible grâce à un mécanisme d’une complexité extrême, le genre de prouesse à laquelle nous a habitué l’horloger suisse via notamment la montre ultre légère de Nadal, avec une dose d’hédonisme en plus. Limité à 30 exemplaires dans le monde, le modèle n’a pas encore de prix mais celui-ci s’annonce sans doute stratosphérique. »GQ »

rm_69___l___heure___rotique_de_richard_mille_3725.jpeg_north_780x_white

49222

49223

49224

Guillaume
Our Runway