Innovante et militante, la nouvelle opération retail de Kenzo a pris ses quartiers au 11 rue Debelleyme, dans le troisième arrondissement de Paris. Ce pop-up digital et ludique consiste en une vitrine interactive abritant des pièces de la capsule Kenzo « No Fish No Nothing« , imaginée par Carol Lim et Umberto Leon, et un contenu digital engagé autour de la préservation des fonds marins, thème principal de la saison chez Kenzo.

 

Le passant sera aussi et surtout intrigué par le caractère tactile de la vitrine. Chacun est invité à découvrir la collection capsule mixte « No Fish No Nothing » (« Sans poisson, on n’a plus rien » en substance…), et à la commander en ligne, ou simplement à taguer le slogan sur les réseaux sociaux à l’aide du hashtag dédié. Le geste d’achat (ou la simple mention du hashtag) génère l’apparition d’un poisson numérique au nom de l’internaute, dans l’aquarium numérique diffusé par l’écran géant servant de toile de fond à la vitrine. Rigolo ? Pas seulement…

Kenzo ouvre un pop-up store digital à Paris

En mettant l’achat au second plan, ce pop-up sans caisse ni vendeur éduque surtout une population de riverains déjà ultra convoitée, à la cause, on ne peut plus grave, embrassée par les DA californiens de Kenzo.La griffe du groupe LVMH ne cache d’ailleurs pas l’inquiétante prophétie de son alliée, la Blue Marine Foundation (qui récolte une partie des bénéfices de la capsule): « à intervalle régulier, 30 % des poissons numériques disparaîtront » de l’écran, prévient la marque, à l’image de la proportion des espèces marines en voie d’extension dans nos océans.

Kenzo ouvre un pop-up store digital à Paris

Kenzo ouvre un pop-up store digital à Paris

Du 21 au 27 mars prochain, 11 rue Debeylleme, 75003 Paris

Guillaume

Our Runway